La Réunion, Terre de métissage

Une des richesses de La Réunion est bien son métissage : en plus des beaux paysages, le brassage des couleurs et des cultures rendent l’île unique. Quel lien entre moelle osseuse et métissage ?

Moelle osseuse et métissage, une histoire de compatibilité.

La réussite d’une greffe de moelle osseuse dépend de la compatibilité entre le donneur et le receveur.

En moyenne, 1 personne sur 4 est compatible au sein de sa fratrie et 1 sur 1 million dans la population.  A La Réunion, ce chiffre est faussé du fait de notre métissage. Un donneur de moelle osseuse réunionnais apporte un nouveau typage, ce qui enrichit considérablement les chances de trouver un donneur pour le malade réunionnais.

Chaque inscription compte donc, puisqu’elle représente une chance supplémentaire concrète de guérison pour les malades qui ont besoin d’une greffe. A La Réunion, on recense uniquement 29,60 donneurs pour 10 000 habitants, contre près de 35 personnes en métropole.  »


Le métissage réunionnais ne se trouve nul part ailleurs. Nous ne pouvons compter que sur nous même. Nous comptons sur vous. 



Lecture suivante :
Comment devenir veilleur de vie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *